Vincent Calvet

Vincent Calvet est né en 1980 à Carcassonne. Il a grandi à Perpignan. Après des études de lettres modernes à l’université du Mirail à Toulouse (mémoire de maîtrise sur l’expérience du temps dans la poésie de Léon-Paul Fargue), il passe le concours des écoles et exerce actuellement dans le secteur spécialisé à Toulouse. Il anime des ateliers d’écriture avec des enfants handicapés et organise des projets avec des poètes. En 2005, il remporte le Grand Prix de la ville de Béziers pour Solitude des rivages (Encre et Lumière, 2006). En 2007, il remporte le Prix de la Vocation de poésie de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour La Haute Folie des mers (Cheyne, 2007). En 2010, il rencontre Paul Sanda avec qui il fonde la revue poétique Mange Monde. En 2016, il commence une collaboration avec les jeunes musiciens Félix et Lucien Lacquement pour des lectures publiques et prépare actuellement un premier CD avec eux. Participe à de nombreuses lectures publiques (Voix Vives de Sète, festival Sémaphore de Quimperlé Bretagne, festival de Saint-Martin d’Hères, ENS de Tunis Tunisie, Institut français de Saint-Pétersbourg Russie). Un premier livre a été traduit en arabe par le poète tunisien Aymen Hacen et publié chez Mutawassit éditions.

A publié aux éditions K’A collection Paraules

Ce monde inachevé, 150 odes Vincent Calvet Paru le 1er septembre 2017  Disponible, Broché 16,00 EUR 1 vol. (169 p.) ; 21 x 16 cm ISBN 979-10-91435-49-9 Un recueil de poèmes lyriques célébrant la femme aimée, les saisons, l’écoulement du temps, la mer ou encore les êtres disparus chers au poète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *