Nouveautés des Editions Paraules

Parution avril 2021

Parutions mars 2021
Parutions mars 2021

Parutions Février 2021

Parution janvier 2021

Christian Hernandez Peintures
Textes Christophe Massé & Dididier Manyach

Aujourd’hui comme hier, nous avons certainement le besoin de savoir et d’élucider les histoires, les mystérieuses et les banales. D’en raconter et comme d’en suivre le cours, d’écouter, de tendre à l’autre son oreille, ou plonger l’oeil dans la mémoire vive des origines. Il n’y a pas de vérités, certainement pas, mais des histoires que certain(e)s content et que certain(e)s emmagasinent dans leur for intérieur, et que d’autres oublient (Tellement plus aisé d’oublier celui qui a tendu la main vers toi puis d’inciter le suivant, le dernier qui a raison, à faire de même). Reprendre son bâton pour en dessiner sur la grève dans le sable humide, l’histoire subite & son registre de partitions, pour en reconnaître les traits et esquisser encore pour les amateurs de mots, ce temps des impératifs partages et des frasques est toujours une conquête, ordinaire mais une conquête. Aujourd’hui comme hier ce besoin est consommé, il a peut-être brutalement disparu dans les artères des lieux de la consommation rapide et les méandres d’un univers dans lequel l’histoire s’est confondue avec les histoires. Pour mon humble part je m’attache à me rapprocher encore d’un temps de cet échange fondamental qui lia les hommes dans la parole. Tout en rabrouant maintenant d’un geste las les incités au grand carnaval opportun.Avec Didier Manyach ma complicité est une fêlure ; nous devons avoir en commun deux ou trois dents de la poésie et un os de vers chargés, à ajouter au plaisir réciproque de nous lire. Mais nous nous connaissons depuis l’antépénultième et le siècle des possibles, aussi, bien avant le temps qu’il passa avec Claude. Je crois avoir lu de lui, quelques-unes des belles pages de littérature que je connaisse, puisées dans sa prose fantasmagorique, et qui n’a encore aujourd’hui pas trouvé son plus intense nombre de lectrices/lecteurs (je me redis). Avec Christian Granado Hernandez ma complicité est dans le sang du bœuf, aujourd’hui les sangs soutenus du cerbère et du minotaure . Nous n’avons pas posé de limite aux heures depuis notre rencontre et sommes demeurés des amis de la rue, dans toute sa splendeur et révolte. Je me suis régalé d’écrire ce texte de guerre, de noirceurs et de peinture, de m’enthousiasmer à défaire la parole et la briser sur les écueils des caps de la bonne espérance, sans jamais m’ôter de la tête combien reste injuste et douloureuse la parole du parvenu face à celle du paria. André Rober, qui aujourd’hui avec maestria et tendresse imprime un rythme de new-yorkais (avant Covid-19) à la scène culturelle roussillonnaise m’a proposé d’allonger comme un « bon » vieux rhum sans âge mon texte initialement prévu pour Barrio Chino et de tenter de l’élever au diapason des extraordinaires oeuvres de Christian Granado Hernandez, pour ce qui est une première monographie assez rétrospective d’un travail mené depuis les années 90 par l’artiste. Les éditions Paraules dirigée par notre compagnon réunionnais ont réalisé son édition sur une maquette de Gilles Olry et les tirages photographiques de Jaume Saïs. 39 exemplaires sont accompagnés d’un pastel original à s’arracher au plus vite. L’édition courante est d’hors et déjà disponible. Nous la trouverons en librairie. Une exposition des travaux de Christian suivie d’une dédicace de l’ouvrage est annoncée et prévue dans le courant du mois de mars 2021 Galerie Treize à Ille sur Têt (66) (avec les réserves habituelles concernant l’état sanitaire en cours à ce moment là). »Le Cerbère et le Minotaure/ Christian Granado Hernandez » textes de Didier Manyach & Christophe Massé -Paraules éditions – 75 pages – couleur -15 euros.

Laurent Zunino
Sonates d’autrefois
ISBN 978-2-85089-022-2 20€

Parution décembre 2020

Parution décembre 2020 48 pages intérieures sur du 170g Format A4 . L’intégralité du travail de Nicolas Gonati fait pendant le premier confinement de 2020 Prix de vente 20€.
#editionsparaules #nicolasgonati #eltallertreize #confinement #oeuvredeconfinement

Parution novembre 2020

Parution octobre 2020