Patrick LosteElias Sanbar

Le peintre Patrick Loste et l’historien, poète, traducteur et essayiste palestinien, Elias Sanbar sont liés par une amitié et une admiration mutuelle de longue date. L’auteur nous invite à la découverte des richesses de l’œuvre du peintre à travers ses visites d’atelier et nous donne à voir le cheminement de sa réflexion illustrée par plus de 180 reproductions d’œuvres de l’artiste.

Texte : La femme, l’arbre , le cavalier et l’eau bleue, Elias Sanbar, février 2024.
Reproductions de peintures de Patrick Loste, 1990 – 2024.
Chaque exemplaire contient, en portfolio, 4 œuvres originales de Patrick Loste,
– trois œuvres, 2 techniques mixtes sur papier manufacturé Aquari 350 g et une sur bâche, format 30 x 40 cm.
– une œuvre, technique mixte sur papier manufacturé Aquari 550 g, format 63 x 40 cm.

Format du livre, reliure japonaise :
Fermé : 30 x 40 cm
Ouvert : 60 x 40 cm (avec quatre dépliants de 85 x 40 cm)
76 pages

Retour livres des artistes

Papiers :
Pages : papier Fedrigoni X-Per 140 g
Couverture : papier Fedrigoni X-Per 320 g

Tirage : 30 exemplaires.
15 exemplaires sont numérotés de 1 à 15 et signés par les auteurs.
15 exemplaires épreuves d’artiste et hors commerce sont numérotés et signés par les auteurs (EA de 1 à 8 ; HC de 1 à 7).

Achevé d’imprimer été 2024. Par Nexe Impressions, Girona.
Photographie des œuvres : Robin Townsend, Jean-Luc Respaut, Beatriz Garrigo,
Pierre Schwartz, Nicolas Giganto.

Création, réalisation et mise en page : Esteve Sabench.

Prix : x €

Version poche :
La femme, l’arbre, le cavalier et l’eau bleue. Elias Sambar.
Peintures de Patrick Loste.
Format 15 x 21 cm, 78 pages, 180 reproductions couleur.
Prix : 20 €